Le projet Let’s meet a Jew a été conçu avec l’expertise du CEJI (Une contribution juive pour une Europe inclusive). Le projet consiste en quatre workshops visant tout particulièrement les publics fragilisés. Les participant.e.s sont divisé.e.s en petits groupes et l’animateur.trice leur propose des images dont ils.elles doivent essayer de comprendre le sens. Ensuite, ils reçoivent les textes correspondants qu’ils présentent devant les autres. Une discussion est lancée sur leur compréhension du sujet et les liens qu’il est possibl de tisser avec d’autres cultures et religions. La mise en parallèle et l’éveil à la curiosité font partie de tous ses workshops. A travers des objets, des saveurs typiques, des langues et chansons juives, les participant.e.s découvrent « l’Autre », via la perspective de leurs propres connaissances et vécus.

L’ABC du Judaïsme (8 à 99 ans)

L’activité ABC du Judaïsme amène les jeunes (et moins jeunes) à identifier et découvrir les rituels et pratiques qui peuvent faire partie des évènements de la vie d’un juif ou d’une famille juive. L’accent est placé sur les points communs entre l’identité sociale, culturelle ou religieuse des élèves – quelle que soit leur origine – et les rites étudiés dans cette activité. L’objectif est de créer des ponts entre les « uns » et les « autres ».

En route avec le Golem (6 à 12 ans)

Ce workshop propose aux plus petits de découvrir les différentes fêtes, rites et légendes juives. Guidé.e.s par le Golem du muséen ils/elles seront introduit.e.s à l’alphabet  hébreux, feront une mise en scène de trois fêtes joyeuses du Judaïsme avec l’aides de marionnettes et découvriront les significations des rites juifs. Le but de ces activités est la rencontre avec une autre culture, créer des ponts entre les rites et fêtes connus des enfants et ceux du Judaïsme. L’accent est mis sur leur imagination afin de mieux se les approprier et pouvoir confronter leurs significations aux savoirs de l’animateur.trice afin d’intégrer au mieux cet apprentissage.

Mythes et Stéréotypes (12 à 99 ans)

Cette activités propose aux jeunes d’analyser plusieurs mythes et stéréotypes liés aux Juifs. On traitera notamment des théories conspirationnistes et complotistes. L’idée est de comprendre pourquoi ces mythes existent, de les déconstruire, afin de pouvoir les contester de façon proactive lorsqu’ils apparaissent. Les jeunes découvriront les différences qui existent entre les mythes et les faits. De plus, ils développeront des stratégies pour les contrecarrer. Il s’agit véritablement de renforcer leur résilience aux idéologies radicales et de développer leur esprit critique. Pour favoriser la prise de conscience de l’étendue des préjugés et stéréotypes, l’animateur.trice fait régulièrement réagir les participant.e.s à partir de leur propre vécu familial ou personnel.

Rites de passage d’ici et d’ailleurs (8 à 99 ans)

Les participant.e.s sont invité.e.s à définir ensemble la notion de rites de passage. Ils/elles travaillent ensuite en sous-groupe sur base de photos. Les rites de passage sélectionnés sont issus de pratiques de différents groupes culturels, religieux ou non. Différentes questions sont posées pour que chacun.e s’interroge sur le sens du rite et identifie les points communs avec ceux qu’il/elle connait. Une fiche explicative complète les réflexions et aide à la préparation de la présentation du sous-groupe d’un rite choisi. Les discussions en sous-groupe ou en grand groupe élargissent l’éventail des connaissances et mettent en débat les positions. Une visite de la salle « rites de passage » de l’exposition Traditions illustre à travers l’exemple du judaïsme les propos généraux développés durant l’atelier.

Infos pratiques

  • Durée d’un workshop : 2h
  • Gratuit pour les écoles 
  • Les workshops peuvent être organisés du mardi au dimanche de 10:00 à 17:00 h (18h le week-end)

Formulaire de réservation

Le nombre de participants est limité à 20 élèves. Le nombre ne doit toutefois pas freiner la participation, n’hésitez pas à nous contacter au 02 500 88 30 pour envisager la meilleure organisation. La présence d’un enseignant durant toute la durée du workshop est indispensable. Pour rendre votre visite au Musée juif la plus agréable possible, nous vous demandons de vous présenter à l’accueil 15 minutes à l’avance. Vous aurez ainsi le temps de vous installer et de rencontrer l’animateur. Nous vous invitons également à préparer votre visite au musée en vous appuyant sur notre dossier pédagogique.