Finissage | Stéphane Mandelbaum – 22 septembre

Finissage | Stéphane Mandelbaum – 22 septembre

Toute dernière chance de découvrir l’œuvre unique de Stéphane Mandelbaum dans l’exposition la plus ambitieuse qui lui a été consacrée à ce jour. Performances, ateliers et visites atypiques sont au rendez-vous.

 

Programme

14h : Performance de Office for Joint Administrative Intelligence (Gary Farrelly et Chris Dreier)
15h : Performance de Tatiana Bohm

14h – 16h : Atelier d’écriture (avec Delphine d’Elia) – inscription obligatoire –

16h : Visites guidées « L’œil du témoin » avec Antonio Moyano (FR) et Hugo Godderis (NL)
18h : Fermeture des portes
19h : Projection « La Sainteté Stéphane » à la Cinematek

 


Performances :

A l’occasion du finissage de l’exposition Stéphane Mandelbaum, le Musée invite des artistes contemporains à repenser ce travail resté longtemps étrangement ignoré de la scène artistique bruxelloise. Le public pourra assister à la création de deux œuvre-performances :

Office for Joint Administrative Intelligence – OJAI (Gary Farrelly et Chris Dreier) réinterprètera le travail de Mandelbaum à travers un bingo interactif et ludique qui fera état d’un langage / système d’exploitation structuré en listes, index, inventaires entrant dans un dialogue subtil et particulièrement concret avec l’exposition.

Tatiana Bohm poncera trois supports imprimés de « La Femme et le Nazi » (Portier de nuit), témoin du sens de la provocation de Stéphane Mandelbaum, pour révéler une autre image. Le ponçage devient ici un procédé créatif qui dessine des formes et reflète le processus graphique de Stéphane Mandelbaum et ses références à Bacon pour exprimer l’énergie et l’érosion du sentiment humain. Tatiana Bohm coupe, gratte, lime la surface pour révéler quelque chose d’essentiel, plus enfoui, de l’ordre d’une mutation amputée.

Atelier d’écriture :

Si l’œuvre de Stéphane Mandelbaum est essentiellement dessinée, l’écriture y occupe une place particulière. Les marges des dessins sont envahies d’une écriture spontanée et écorchée qui nous rappelle qu’écrire c’est transmettre, écrire c’est détruire, écrire c’est rêver, écrire c’est exprimer.

Après une visite guidée de l’exposition, Delphine d’Elia vous invitera à explorer cette œuvre singulière et à rentrer en dialogue avec elle à travers un atelier d’écriture. A partir de consignes ludiques et créatives, vous ferez résonner vos mots avec ses dessins.
Attention : places très limitées, les tickets sont disponibles à la vente online ici

Visites guidées :

En clôture de l’exposition, venez vivre une expérience unique : au cours de deux visites guidées, l’une en français et l’autre en néerlandais, un proche de Stéphane Mandelbaum vous fera découvrir cette œuvre à travers « l’œil du témoin ».

Peintre et poète, Antonio Moyano est l’auteur de recueils comme « Je n’aime que rester » (2000) ou « Château en bord de Meuse » (2008). Il est l’un de ces témoins qui ont d’abord fait la rencontre de Stéphane Mandelbaum via son père, Arié, avant de nouer un dialogue aussi suivi qu’intense avec l’artiste et son œuvre.

Galeriste, Hugo Godderis a fait la connaissance de Stéphane Mandelbaum quand l’artiste avait à peine seize ans.Il a été l’un des premiers à exposer dans sa galerie située à Furnes, dès 1985, dans une exposition mêlant grands formats crayonnés, peintures et oeuvres réalisées au stylo-bille.


Informations pratiques :
Sur inscription
Tickets € 10/7 (seniors, students)
Atelier d’écriture : €15